Upcycled Carpet & Cie: début de tapis

Cela faisait un petit moment que j’avais envie de me lancer dans le projet de Mummy Factory. Alors voici ma première participation, et sans doute pas la dernière.

Mon objectif: réaliser un petit tapis.

Matériau: des lanières de T-shirts recyclés de plusieurs couleurs. Là où je triche un peu, c’est que je les ai achetées déjà faites, histoire d’avoir suffisamment de longueur d’une même couleur.

Le modèle: je l’ai trouvé dans une vieille revue de crochet des années 70. À la base, il n’est pas conçu pour du fil aussi gros, alors je ne sais pas ce que ça donnera. Suspense…

Place aux photos:

upcycledcarpet-2

upcycled-carpet-1

upcycled-carpet-3

 

Publicités

GLC #8: assemblage du plaid granny

Ça y est! Je suis enfin rendue à l’assemblage de mon plaid granny squares! Wouhou!

Voici la technique d’assemblage que j’ai choisie après moult tergiversations: «Flat braid join.» C’est facile, c’est rapide, et le résultat est exactement celui que je voulais, soit sans relief.

J’achève la 3e rangée. J’en ai 12 à faire en tout. Mais ça me paraît un jeu d’enfant après avoir rentré à la chaîne les fils de mes 110 carrés. Ben oui, je suis vilaine, je ne l’avais pas fait au fur et à mesure… Et je m’en suis mordu les doigts.

plaid-glc8

plaid2-glc8

plaid3-glc8

Et voici mon châle Nurmilintu

Comme vous le savez peut-être, je me suis lancée dans la grande aventure proposée par Mes petites (ré)créations et Dans mon p’tit atelier: le KAL châle Nurmilintu.

58 jours, c’est le temps qu’il m’a fallu pour réaliser ce châle. Bon j’y suis allée mollo. C’est les vacances quand même…

Alors voici sans plus attendre les photos:

chale-arbre

chale-meme

chale-meme2

chale-meme3

Voir la progression du châle, étape par étape.

Le KAL est terminé, mais si jamais vous souhaitez faire le châle, voici le tuto.

KAL châle Nurmilintu: mes progrès

Comme vous le savez peut-être, ou pas, je me suis embarquée dans la grande aventure lancée par Mes petites (ré)créations et Dans mon p’tit atelier: le KAL châle Nurmilintu.

J’ai décidé de partager avec vous mes progrès au fil des jours. Alors c’est parti:

Jour 0: Inscrite au KAL, je me précipite pour aller acheter de la laine. Je m’arrête sur un fil 50%  mérinos, 50% soie. Un pur délice. J’ai trop hâte de l’avoir autour du cou.

FullSizeRender

Jour 1: Ben, j’ai bien essayé, ressayé, et encore et encore, rien de propre. Mes mailles sont distendues ou trop serrées. C’est la première fois que j’essaie les aiguilles circulaires, faut dire. J’essaie avec des aiguilles normales, mais je galère encore. Bouhouhou! Grosse remise en question existentielle: suis-je vraiment si nulle?

Je défais tout en me demandant si, finalement, je vais vraiment réussir à le faire ce KAL… et je vais me coucher en me sentant vraiment looser.

Jour 2: Bah, j’ai ma fierté quand même… Je repars de zéro, en passant par le tuto Youtube de l’augmentation barrée, et Ô miracle, ça marche. Sauf que j’ai des trous sur un côté. Grrrr! Grâce aux conseils des autres participantes, je réalise qu’en ne tricotant pas la première maille, ça ne fait pas de trou. Dommage, j’en étais à 19 mailles de large… mais je ne peux pas laisser les trous.

Je défais tout et je recommence. Mais j’ai mon lot d’émotions pour ce soir, j’arrête à 10 mailles. Dodo!

Jour 3: Bon, j’ai trouvé le rythme. Je suis à 33 mailles de large. Je ne devrais plus rencontrer de problème avant d’être à la dentelle… Mais à voir les commentaires sur Facebook, je vous avoue que j’appréhende un peu.

chale-nurmilintu-1

Jour 4: Wouhou! 45 mailles. Ça monte, moins vite qu’au crochet, je trouve, mais ça monte. (Promis, demain je change de pyjama!)

45mailles-chale

Jour 7: Bon, j’y suis allée plus mollo ces derniers jours. Week-end oblige. Me voici rendue à 65 mailles, tout de même. La dentelle approche à grands pas… Quoi qu’il en soit, mon nouveau siège en crochet (merci, Madoka!) est ravi de faire le mannequin. Je dois dire que je le trouve pas mal plus photogénique que mes cuisses en pyjama…

karmilintu60Jour 12:

150 rangs plus tard… Me voici enfin rendue au moment fatidique: la première partie de dentelle. Vais-je y arriver? J’en ai des sueurs froides rien que d’y penser. Quoi qu’il en soit, je suis préparée. J’ai ajouté un fil de laine dans mon dernier rang de point mousse. Au cas où.

Constat après le 1er rang de dentelle: j’ai bien fait d’ajouter le fil de laine dans mon dernier rang de point mousse…

Heureusement, avec l’aide des amies du KAL, j’ai pu réaliser qu’un jeté, c’est juste passer le fil en avant et non pas le passer devant ET le tricoter… Du coup, j’ai juste eu un rang à défaire. Pour le moment.

chale-j12

Bon, pour l’esthétique des élastiques, on repassera. Mais ça fait quand même de très bons marqueurs pas cher.

 

Jour 14:

J’avais comme objectif de passer à travers la dentelle ce week-end. C’est chose faite! Wouhou!

Je dois dire que j’ai été ultra tendue tout le long de ces 18 rangs (dommage pour mes proches). J’avais tellement peur de rater une maille et de devoir détricoter, parce qu’avec tous ces surjets, ces jetés et ces drôles de mailles, pas évident de s’y retrouver.

Malgré tout, j’ai trouvé ça vraiment excitant de faire la dentelle. C’est cool de voir le résultat qui se dessine au fil des rangs et surtout c’est beaucoup moins routinier. Mais du coup, y avait de l’agitation dans mon cerveau: un hémisphère qui disait «Oh! que c’est chouette cette dentelle!» et l’autre qui répondait: «Concentre-toi ou tu vas encore te planter!»

chale-j14-3chale-j14-2  chale-j14

Jour 28

Je suis en vacances depuis une semaine, alors en théorie, je devrais avancer plus vite. Mais c’est en théorie… En pratique, il me reste 4 rangs avant la dernière dentelle.

Aurais-je fini avant la fin des vacances? Mystère.

photo 1

photo 4

Jour 55:

Finalement, je ne l’ai pas fini avant la fin de mes vacances. Mais avant le gong de fin du KAL, ce qui est déjà très bien.

J’ai procrastiné depuis deux semaines car il ne me restait que le dernier rang à tricoter, mais je redoutais de me lancer dans l’inconnu. Finalement, j’ai fini par me décider. Le tuto pur monter les mailles m’a beaucoup aidé. Et je me suis rendue compte que c’était pas compliqué du tout. S’agit juste de comprendre comment faire.

Bref, je vous donne rendez-vous ici pour voir les photos du châle terminé.

J’en profite pour remercier les deux super organisatrices du KAL: Mes petites (ré)créations et Dans mon p’tit atelier, mais aussi toutes les participantes qui n’ont pas hésité à me venir en aide! Bref, un grand merci pour cette belle expérience!